Projet national d’alphabétisation numérique “BiblioRedes”

ATM01A force de développer des projets – patrimoine, culture, communication et technologie – dans la région australe du Chili, la Direction des Bibliothèques, Archives et Musées me proposa de participer à un projet d’envergure nationale et internationale, Biblioredes. Un projet proposé par la Fondation Bill & Melinda Gates et dont l’objectif était de faciliter gratuitement l’accès et la formation aux TIC à toute la population chilienne à travers un réseau de près de 400 bibliothèques réparties dans tout le pays. Un projet dont je me retrouva le coordinateur et formateur régional pour la zone australe mais aussi chargé, avec 4 autres chiliens, de préparer un plan national de formation.ATM04 Le défi était grand et varié. Concernant la zone australe il s’agissait d’installer Internet dans les régions les plus isolées et australes de la planète. Le défi fut relevé avec succès par l’ensemble des membres du projets, et je pense notamment à Enzo Abbagliati, coordinateur national qui ne ménagea pas ses efforts et imprima un esprit d’équipe qui fera du projet un exemple que la Fondation Bill & Melinda Gates répliquera par la suite d’en d’autres pays.

ATM03L’envergure internationale du projet, notamment la possibilité de travailler durant plusieurs semaines à Seattle à la Fondation de Bill Gates, a été une expérience très enrichissante d’un point de vue technologique et pédagogique. J’ai appris beaucoup sur ces deux aspects. Malgré tout le point critique et du coup plus intéressant selon moi, fut de travailler sur une adaptation culturelle du système d’accès et du service de formation à l’époque seulement expérimenté au USA et au Canada. La réalité sociale, économique et culturelle est différente au Chili, et même selon les régions du nord, centre, sud et extrême sud. C’est dans cette dernière que j’ai eu le privilège de coordonner l’installation et la formation initiale des acteurs locaux, dans une douzaine de lieux sur un espace grand comme la France.

Oct24_58
Bibliothèque de Cerro Castillo et son antenne satellite, située un peu avant d’arriver au Parc Torres del Paine.

Apporter Internet et former le public en 2001 aux TIC quand ils n’avaient pas pour certains ni même le téléphone, fut un défi et aussi beaucoup de moment de réflexion et partage sur ce qui était vraiment utile de transmettre pour ces populations isolées. Je me senti tel un pionnier face à un continent inexploré par l’homme moderne. Le projet faisait réfléchir, notamment dans l’idée d’éviter de reproduire les erreurs du passé. La question de savoir si cette avancée technologique était nécessaire ne se posait pas directement même si parfois elle se faisait présente. Non, la question qui m’occupait l’esprit était de pouvoir adapter l’offre aux besoins réels sans véritablement attente sur le plan des compétences. Le résultat signifia parfois simplement la création d’une boîte mail ou d’expliquer comment accéder à des informations logistiques importantes pour le quotidien en situation isolée.

Aujourd’hui je ne fais pas de formation aux TIC sans penser à cette expérience qui , en plus, me permit de m’investir dans le développement local d’une région, la Patagonie et Terre de Feu chiliennes, que je connus encore mieux pour les parcourir dans tous les sens et par tous les moyens.

ATM02

PressAbretuMundoAbreBib6

Ci-après le projet présenté à chaque commune avant sa mise en oeuvre.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s